choisir une langue

Suivez-nous
sur les pages suivantes:

Accueil / Actualités

Actualités

0 Commentaire

Dimanche 25 Novembre 2018

UTICA : Forum des unions régionales sur le dialogue social à Sfax

UTICA : Forum des unions régionales sur le dialogue social à Sfax

L'Union tunisienne de l'industrie, du commerce et de l'artisanat a organisé, les samedi et dimanche 24 et 25 novembre 2018 à Sfax, le « Forum des unions régionales sur le dialogue social » sous la présidence de  M. Samir Majoul, Président de l’UTICA et en présence de plusieurs membres du Bureau exécutif national et avec la participation d’une centaine de responsables des unions régionales, conduits par leurs présidents.

Ce forum s’inscrit dans du programme de coopération entre l’UTICA et l’organisation patronale danoise(DI), couvrant de nombreux aspects du dialogue social.

Dans son allocution d’ouverture des travaux de ce forum, M. Samir Majoul, président de l’UTICA, a déclaré que l'organisation de cette manifestation intervient après la clôture du dossier de négociations sociales et à un moment ou l'UTICA s'apprête à ajuster ses programmes de travail et ses interventions pour la période à venir dans le domaine de l'assistance et de l’encadrement des entreprises et dans la résolution et le traitement des conflits du travail, qu'ils soient individuels ou collectifs.

 
Le président de l’UTICA a ajouté qu’il y a une volonté de faire de ce forum un événement annuel, soulignant que l'UTICA doit concrétiser le principe de la réflexion collective et de la consultation sur la promotion et le développement du dialogue social au niveau régional en termes de mécanismes, de contenu et de nouveaux défis imposés par la réalité des difficultés économiques.
 
M. Majoul a ajouté qu’il est important de mettre en place les fondements de la stabilité et de la paix sociale et d'assurer un climat favorable à l'investissement et la production. Il a affirmé que le développement régional était l'une des revendications les plus importantes des régions et l'une des raisons des manifestations et des protestations populaires aussi bien en ce qui concerne l’emploi que les besoins des régions en infrastructures ajoutant que le dialogue social régional reste le meilleur moyen de créer une situation optimale pour le développement régional et pour créer un consensus régional sur les priorités et le développement d’un climat favorable à l'investissement, la croissance et la création l'emplois.
 
A la séance d’ouverture du forum, M. Anouar Triki, président de l’union régionale de Sfax, après avoir souhaité la bienvenue aux participants au forum, a exprimé la fierté de l’union régionale de Sfax d’accueillir ce forum, le premier du genre, qui aborde un certain nombre de dossiers importants et vitaux pour  l’UTICA et pour l’entreprise  économique en général, et pour examiner des problèmes spécifiques à Sfax en relation avec le thème du Forum.
 
De son côté, M. Houcine Maouia, président du conseil des présidents des unions régionales et président de l'union régionale du Kef, a souligné l'importance de mettre l'accent sur la dimension régionale dans les activités de l'UTICA, ajoutant que le dialogue social était l'une des composantes les plus importantes du système de développement régional. Il a ajouté que la relation entre les partenaires sociaux, lorsqu'elles sont bonnes, aident à résoudre toutes les formes de conflits dans les régions.

 

dialogue.jpg


 
Le programme du forum comprenait trois sessions de travail, la première a été consacrée au droit à l’organisation syndicale et à des thèmes relatifs à législation nationale et internationale, la représentation syndicale, la relation entre les structures de l’UTICA et les entreprises économiques. Cette session a permis aux participants de débattre de ces différentes problématiques après une intervention introductive de M. Sami Sellini, Directeur Central à l’UTICA chargé des affaires sociales.
 
La deuxième session a porté sur le dialogue social régional et a permis aux participants de débattre du rôle des régions dans les négociations collectives, les conflits collectifs, les conflits individuels et des nouveaux contenus du dialogue régional.
 
La troisième et dernière séance de travail, qui s’est tenue dimanche, a porté sur le rôle des partenaires sociaux dans le dialogue régional et les relations avec les autorités régionales et locales.
 
Le forum a été marqué, après chaque session par un dialogue riche et animé, au cours duquel des représentants des unions régionales ont évoqué un certain nombre de problèmes rencontrés dans le domaine du dialogue social mettant l’accent en particulier sur le besoin de formation et d'éducation qu'il s'agisse des partenaires sociaux ou des autorités régionales officielles alors que le pays entame la mise en œuvre de la décentralisation et de la gouvernance locale comme stipulé par la nouvelle Constitution.

0 Commentaire

Ajouter un commentaire