Présentation du rapport annuel de l’OCDE sur les perspectives économiques en Afrique

Le rapport annuel sur les perspectives économiques en Afrique, élaboré par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Organisation de coopération et de développement économique (Ocde), a été présenté, lundi 16 juillet 2012 à Tunis, lors d’une conférence régionale sur le  thème «Promouvoir l’emploi des jeunes en Afrique du Nord».

A l’ouverture de la conférence, le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, M. Abdelwahab Maâtar, a mis l’accent sur l’impératif de réviser la politique de l’emploi adoptée, de mettre en place un système fiscal conforme aux exigences actuelles de l’emploi et d’accorder une importance majeure à la formation professionnelle, facteur déterminant pour l’emploi.

Dans ce contexte, le ministre a rappelé le Programme national urgent, qui vise l’emploi de 100 mille chômeurs en 2012, et les grandes lignes directrices fixées lors du Congrès national sur l’emploi, tenu en juin 2012.

Il s’agit aussi d’élaborer un nouveau plan de développement, de diffuser la culture du travail, de revoir le système éducatif, de restructurer les services de l’éducation publique et de rapprocher le niveau de rémunération entre le public et le privé.   

Présentant la situation en Tunisie, la présidente de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica), Mme Wided Bouchamaoui, a affirmé que le taux de chômage en Tunisie dépasse les moyennes internationales (30%), soulignant la nécessité d’élaborer un plan national qui détermine les métiers innovants, la formation des jeunes et la quête de nouveaux marchés  maghrébins et africains.

De son côté, M. Angel Gurria, secrétaire général à l’Ocde, a appelé à une véritable mutation structurelle de l’économie en Afrique de Nord, en s’appuyant sur la diversification sectorielle, sur la promotion de l’initiative privée et du partenariat, outre la lutte contre la corruption, entrave majeure au développement.

De son côté, Mthulli Ncube, vice-président de la BAD et économiste en chef, a mis l’accent sur la croissance économique «stable et forte» en Afrique du Nord. «Cette performance de croissance a pour origine la bonne gestion au plan macroéconomique, les réformes, le développement des exportations et le volume des investissements», a-t-il dit.

S’agissant des perspectives d’emploi des jeunes, le directeur du centre de développement de l’Ocde, M. Mario Pezzini, a souligné qu’en dépit de la croissance enregistrée en Afrique du Nord, ces dix dernières années, la création de l’emploi dans ces pays est encore insuffisante.
Le taux de chômage en Afrique du Nord est de 23% en 2012, et pourrait atteindre 44%.

Selon M. Pezzini, la problématique réside dans une inadéquation entre le système éducatif et le marché du travail. Une telle faiblesse peut être comblée par la création de nouvelles entreprises et l’instauration de mesures spécifiques favorables aux jeunes.

Actualites

Video: Interview de Mme Bouchamaoui sur TounisnaTV, 26-01-2014
...
Plus de vidéos
Espace Membres
 

UTICA | Information | Ressources | Régions | Partenaires |
Liens | F.A.Q | Contact

© Copyright
Union Tunisienne de l'Industrie, du Commerce et de l'Artisanat
UTICA - 2010 - Tous droits réservés